Stacks Image 135
Les lésions osseuses de l'épaule sont soit traumatiques, soit dégénératives.
Les fractures sont assez fréquentes et un grand nombre d'entre elles bénéficieront d'un traitement orthopédique . Seules le fractures de type III ou IV de Neer sont chirurgicales (voir classification dans le tableau ci dessous), le type II peut également bénéficier d'un traitement chirurgical dans certaines circonstances (par exemple, fracture du trochiter isolée, mais très déplacée).
Les lésions dégénératives sont moins fréquentes. dans notre région, les polyarthrites rhumatoïdes sont exceptionnelles, les nécroses aseptiques rares. On voit plus d'arthrose gléno-humérale (omarthrose centrée), ou parfois gléno-huméro-acromiale (omarthrose excentrée) dans les ruptures anciennes et massives de la coiffe des rotateurs négligées.
Enter the name for this tabbed section: Classification de Neer
Stacks Image 136
Enter the name for this tabbed section: Nécrose
Stacks Image 137
Enter the name for this tabbed section: omarthrose centrée
Stacks Image 138
Enter the name for this tabbed section: omarthrose excentrée
Stacks Image 139
Enter the name for this tabbed section: Fracture
Stacks Image 140

Les traitements chirurgicaux garderont à l'esprit une règle simple : Patient jeune=traitement conservateur.

Les prothèses d'épaule , leurs indications et leur utilité seront abordées plus en détail dans la section dédié aux prothèses.

Stacks Image 141
Stacks Image 142
Clavicule et articulation acromio-claviculaire

• Les fractures de clavicule

sont dans leur immense majorité susceptibles d'être traitées avec succès par un simple traitement orthopédique, même si elles sont très comminutives.
La seule condition qui peut empêcher la consolidation, est l'interposition de tissus mous entre les fragments.
La plupart du temps, la consolidation sera obtenue en 4 à 6 semaines avec le port d'un bandage en 8.
N'oubliez pas que la radio est toujours en retard sur la consolidation clinique, ceci étant lié au fait que le cal osseux n'apparaît que bien plus tardivement que le cal fibreux initial qui est déjà solide.

La chronologie de la guérison d'une fracture de clavicule est la suivante:

Fracture
I
Hématome fracturaire
I
Transformation de l'hématome fracturaire en cal fibreux
I
Ossification du cal fibreux
I
remodelage tardif en fonction des contraintes de force appliquées au cal

Si au bout de trois mois, le foyer est toujours mobilisable et douloureux cliniquement, un scanner avec reconstruction surfacique 3D permettra d'objectiver une éventuelle pseudarthrose.
C'est seulement dans ce cas qu'un geste chirurgical sera effectué, avec cure de la pseudarthrose, ostéosynthèse par plaque et si nécessaire greffe osseuse additionnelle par de la crête iliaque.



Stacks Image 143
• Les disjonctions acromio-claviculaires

sont définies en 4 stades
-1 : simple "entorse" sans déchirure ligamentaire
-2 : élongation des ligaments coraco-claviculaires et déchirure partielle du ligament acromio-claviculaire
-3 : rupture des ligaments coraco-claviculaires et acromio-claviculaires. "touche de piano" clinique sans tiroir antéro-postérieur
-4 : comme stade 3 + rupture de la chape deltoïdienne. avec tiroir antéro-postérieur et clavicule sous cutanée.

Les stades 3 et 4 sont justiciables d'un traitement chirurgical chez les patients actifs.
Il consistera en une reposition / refixation des ligaments coraco-claviculaires par des points trans osseux avec stabilisation temporaire par un brochage-haubannage acromio-claviculaire.


Attention ! on voit encore de temps en temps des réparations effectuées à l'aide d'un ligament artificiel cravatant la coracoïde. Cette technique est dangereuse, car le ligament tressé, va bouger au contact de la clavicule et de la coracoïde, entraînant un relargage progressif de fragments , qui eux même sont susceptibles d'entraîner une réaction inflammatoire locale avec ostéolyse massive de la clavicule et / ou de la coracoïde.
Stacks Image 144
Stacks Image 145